BLE TENDRE : COUVRIR LE SOL EN ACTIONNANT LE LEVIER VARIETAL


Décembre 2015
Par Laurence Fontaine

Un projet de recherche s’intéresse depuis trois ans aux différences variétales en matière de concurrence vis-à-vis des adventices chez le blé tendre, pour favoriser la prise en compte de ce facteur en sélection et dans le choix des variétés inscrites au catalogue. Piloté par l’ITAB, financé par le FSOV (Fonds de Soutien à l’Obtention Végétale), il s’achève en décembre.

Hauteur et couverture du sol, principaux facteurs explicatifs de la concurrence

Les résultats acquis montrent des capacités à limiter le développement et la croissance des adventices pouvant aller du simple ou double dans des conditions d’agriculture conventionnelle où du ray grass semé simulait la flore adventice. Dans ce cas le principal facteur explicatif de la concurrence est la hauteur de la variété. Une meilleure capacité d’absorption de l’azote par les variétés les plus hautes pourrait expliquer d’un point de vue écophysiologique ces différences de comportement. Dans les essais menés en AB, où la flore adventice était naturelle, un effet variétal (pouvoir concurrentiel différent) est aussi constaté. Il y est cependant moins affirmé que dans les conditions d'agriculture conventionnelle, car plus dépendant des contextes variés (sols, climats, cortège d’adventices…) des essais. La hauteur mais aussi la couverture du sol participent à l’explication du pouvoir concurrentiel dans les essais  en AB. Des publications sont programmées courant 2016 pour présenter en détail ces résultats.

 


La variété Caphorn (à gauche), courte et dressée, était le témoin peu concurrentiel dans les essais du projet. A gauche, la variété Renan, intermédiaire (photo : CREAB midi-Pyrénées).








Un guide de notation de la couverture du sol
En termes méthodologiques, ce projet a permis d’élaborer une méthode simplifiée d’évaluation de la couverture du sol, en attribuant une note de 1 à 9 en s’appuyant sur des photos de référence : un « Guide de notation de la couverture du sol par le blé », élaboré par l’INRA et les partenaires du projet, est ainsi disponible depuis 2015 sur le site de l’Itab
Diffusé actuellement auprès des expérimentateurs du réseau de criblage variétal en céréales en AB animé par l’Itab, il sera en 2016 également diffusé auprès d’expérimentateurs suivant des parcelles en agriculture conventionnelle.





             Accueil - Contact              Conception k-to-k