MATIERES FERTILISANTES UTILISABLES EN AB

 
Définitions et principes de base

Il existe deux types de matières fertilisantes :

  • Les engrais, dont la fonction principale est d’apporter aux plantes des éléments directement utiles à leur nutrition (éléments fertilisants majeurs : N, P, K ; éléments fertilisants secondaires : Ca, Mg, Na, S ; oligo-éléments).
  • Les amendements du sol, dont la fonction principale est d’apporter de la matière organique ou minérale au sol en vue d’améliorer sa structure et ses propriétés physiques et/ou chimiques et/ou biologiques.

Selon les articles 4,5 et 12 du règlement CE n°834/2007, afin de maintenir ou augmenter la fertilité et l’activité biologique du sol, l’agriculteur doit favoriser :

  • Les cultures de légumineuses, d’engrais verts ou de plantes à enracinement profond avec des rotations pluriannuelles appropriées ;
  • L’utilisation d’effluents issus d’élevages biologiques ou autre matière organique biologique, de préférence compostés.

L’agriculteur a cependant recours à certaines matières premières pour la fertilisation de son sol. La liste des matières premières se trouve à l’annexe I du RCE 889/2008.Cette liste est une liste positive. Cela signifie que si une matière première n’est pas inscrite sur cette annexe, elle n’est pas utilisable comme matière fertilisante dans le cadre de la production biologique.

 Comment vérifier la conformité d’une matière fertilisante en AB ?

Législation générale
Tout produit utilisable dans le cadre de la production biologique doit être avant tout conforme à la législation générale. Les matières fertilisantes doivent donc être conformes aux normes NFU ou Engrais CE ou elles doivent être homologués par les pouvoirs publics.

Règlement de l’agriculture biologique
Pour qu’un produit soit conforme aux règles de la production biologique, 100 % des matières premières de ce produit doit être listées à l’annexe I du règlement (CE) n° 889/2008. Si une des matières premières n’est pas présente dans cette annexe, alors le produit final n’est pas utilisable dans le cadre de la production biologique. De plus, les conditions spécifiques d’utilisation doivent être respectées.

Cas particuliers
Selon les articles 3,4 et 5 du RCE n°889/2008, les microorganismes peuvent aussi être autorisés pour améliorer l’état général du sol ou en tant qu’activateurs de compost.

 

Législation générale

 

Règlements (CE) n°834/2007 et 889/2008

 

Conformité à la production biologique

Matière
fertilisante

Normes NFU/Engrais CE/Homologué par les pouvoirs publics

 +   

100 % des matières premières listées dans l'annexe I du RCE 889/2008

  = 

Produit utilisable conformément aux règlements CE n°834/2007 et n°889/2008

 

Le guide de lecture pour l’application des règlements CE n° 834/2007 et CE n°889/2008, permet de mieux appréhender ces règlements. Il est disponible sur le site de l’INAO. (rubrique AB)

 

 

 

Contact
 
Blaise Leclerc