VERS UNE ALIMENTATION 100% AB EN éLEVAGE PORCIN BIO

Le sujet de l'alimentation 100% biologique des porcs est actuellement au centre de nombreux débats: il mobilise et questionne tous les acteurs de la filière porcine biologique, en quête de solutions, de l'éleveur au distributeur, en passant par les fabricants d'aliments du bétail et les transformateurs. Il inquiète également, car l'enjeu, qui consiste à remplacer les 5 % de matières premières conventionnelles riches en protéines actuellement utilisables par dérogation, par des matières premières biologiques, est prépondérant pour le développement de cette filière dans les années à venir.

Pour aider à cette transition - pour mémoire la dérogation prend fin au 31 décembre 2014 - plusieurs programmes de recherche ont été initiés à partir de 2010 :

- CASDAR ProtéAB (IBB)
- PorcBio (IFIP)
- Programme régional Pays de la Loire Monalim Bio (CRA Pays de la Loire)
- Programme européen Core Organic ICOPP (ITAB)

1ère restitution collective des 4 programmes de recherche

Organisée à Rennes, le 20 mai 2014, par l'ITAB, IBB, l'IFIP et les Chambres d'Agriculture des Pays de la Loire.



Actes et présentations des journées

Les résultats et les diaporamas présentés sont consultables ICI

Session «Introduction - contexte»
- Point sur la filière porcine (Clément Lepeule - Coop de France)
- Coordination des programmes de recherche (Antoine Roinsard - ITAB)

Session «Alimentation animale»

- Quelles matières premières pour équilibrer les rations? (Stéphane Ferchaud - INRA de Rouillé)
- Quelles stratégies de formulation pour quelles performances?
   Projets MONALIM et ProtéAB (Florence Maupertuis - CRAPDL)
  Essai sur le concentré protéique de luzerne en période de 2ème âge et en engraissement (Laurent Alibert - IFIP)

Session «Ouverture européenne»

- Pratiques alimentaires et autonomie en protéines biologiques dans l'UE (Antoine Roinsard - ITAB, d'après le Fibl - Programme ICOPP)
- Focus sur la production autrichienne, organisation de la filière et pistes explorées pour soutenir le passage au 100 % bio (Lisa Baldinger - BOKÜ)

Session «Produire et utiliser des légumineuses à graines»

- Produire des légumineuses à graines pour l'alimentation porcine AB : atouts et contraintes (Stanislas Lubac - IBB et Frédéric Pressenda - CEREOPA)
- Développer l'autonomie protéique des élevages porcins en FAF grâce aux légumineuses à graines (Marie Chataignon)

En conclusion de cette journée, Jacques Cabaret (INRA) et Denis Paturel (administrateur IBB) ont dressé le bilan d'un avancement conséquent sur le sujet de l'alimentation 100% AB. Des solutions techniques encourageantes ont été mises en avant, et la mobilisation des acteurs de la recherche-expérimentation, en collaboration avec les opérateurs de la filière, reste de mise. Il reste néanmoins de nombreuses pistes de recherche à approfondir, de nombreuses hypothèses à tester. De nouveaux projets devraient donc vraisemblablement voir le jour dans les mois à venir.


             Accueil - Contact              Conception k-to-k