RAISONNEMENT DE L'USAGE DU CUIVRE EN AB

"Utilisation du cuivre en viticulture, arboriculture et maraîchage biologique : impact sur les sols et recherche de méthodes de réduction des doses et d’alternative à son utilisation"

  • Financements : Enveloppe Recherche ACTA
  • Partenaires : GRAB, ITV, Ctifl, INRA de Bordeaux, INRA de Dijon, INRA d’Avignon
  • Durée : 2002 - 2003

Objectifs

  • Acquérir des connaissances supplémentaires sur le comportement des micro-organismes dans des sols à fortes teneurs en cuivre et d’étayer par des considérations et des observations scientifiques in situ, les niveaux de limitation des doses de cuivre. En d’autres termes, est-ce qu’avec une limitation des apports de cuivre à 6 kg/ha/an, l’activité des mico-organismes est préservée dans la plupart des sols?
  • Identifier les méthodes permettant d’obtenir une protection satisfaisante avec des doses minimales
  • Mettre au point des techniques et d’identifier des produits qui permettraient de se passer de l’usage du cuivre ou au moins de réduire le nombre de traitements. Les deuxième et la troisième partie pouvant être complémentaires.

 

Diffusion des résultats

  • Synthèse du rapport
  • Articles
  • Mise en ligne sur les sites Internet des organismes partenaires du programme et des principaux résultats.
  • Présentation lors des journées techniques nationales Viticulture et Fruits et légumes organisées par l’ITAB., ainsi que lors des rencontres techniques ITAB/Ctifl
  • Salons professionnels: SITEVI, SIVAL, MIFFEL...

 

 

 

 

 

 

 

 

             Accueil - Contact              Conception k-to-k