FLAVESCENCE DOREE

 "Flavescence dorée, vigne et cicadelle vectrice en agrobiologie"

  • Financements : Enveloppe Recherche ACTA
  • Partenaires : INRA, ITV, GRAB
  • Durée : 2002 - 2003

Objectifs

Ce programme comporte trois volets :

  1. Etude du comportement variétal de la vigne vis à vis de la maladie, amélioration des connaissances sur le phytoplasme et des relations hôte / pathogène, (INRA Dijon)
  2. Enquête sur la situation et l'évolution dans les vignobles en agrobiologie, (ITAB)
  3. Lutte contre la cicadelle de la flavescence dorée

  • Optimisation de l’efficacité de la Roténone (Roténobiol), seul insecticide homologué et autorisé pour lutter contre le vecteur Scaphoïdeus titanus, en lutte biologique (ITV, GRAB/ITAB) Intérêt éventuel d’autres insecticides, admis en agriculture biologique, mais non homologués contre ce ravageur (ITV et GRAB/ITAB)
  • Conditions pratiques de l’application pour une efficacité optimale, (ITV et GRAB/ITAB)
  • Roténone et résidus, (ITV)
  • Roténone et acarocénose (ITV)


  • Résultats

    • Les essais remettent en cause l’efficacité de la roténone ce qui n’est pas sans poser question, puisqu’il s’agit du seul insecticide autorisé en agriculture biologique en France pour lutter contre la cicadelle de la flavescence dorée. Dans le cas d’une maladie de quarantaine, avec traitements insecticides obligatoires contre le vecteur, ceci est particulièrement gênant.
    • Le pyrèthre, homologué au cahier des charges européen mais pas en France, semble être une alternative intéressante. Reste à savoir si son dossier d’homologation pourra être instruit rapidement.

     

    Diffusion des résultats

    • Synthèse du rapport final
    • Présentation lors des journées techniques viticulture biologiques 2003 de Cognac
    • Présentation lors du séminaire INRA-CIAB de Draveil 2003
    • Articles
    • Mise en ligne sur les sites Internet des organismes partenaires
                 Accueil - Contact              Conception k-to-k